06/02/2006

ca y est c'est reparti

voilà, encore une journée de merd..., je vous explique...

aujourd'hui  je fesais un service de nuit , je commençais a 16h30 et je vois que j'ai un message farde bleu ahhhhhhhhhhhhhh un rapport!!!!

Qu'est ce que je reçois comme rapport?? un pv de la police comme quoi je n'aurais pas laissé la priorité a un cycliste, je me suis dis "c'est pas vrai on me cherche" , il y a peut de temp j'ai eu mon accident avec le cycliste comme vous le savez alors ça m'étonnerai que j'ai pu faire cela étant donné que depuis lors j'ai une peur bleu des cyclistes(c'est ma hantise) quand j'en vois un à 50 metres je freine déjà en plus de ça je ne sais pas pourquoi mon dossier de l'accident resurgit également ou j'ai pu voir le nom de la victime ,la cause de la mort, enfin tout le pédigré on veut me détruire le moral ou quoi!!!!!!!!!!!

je suis au bort de la dépression , j'en arrive à un point de tout laisser tomber et d'aller voir ailleur.

je n'en peut plus je ne veux plus rouler ça devient trop qu'est ce que je peut faire???

laissez moi vos commentaire

merci chers collègues

23:29 Écrit par a demain | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

04/02/2006

 

salut a tous, ben me revoila sur les lignes après 4 mois d'absence, je n'ai pas encore facile à conduire pour le moment mais bon je positivise je me dis que ça ira mieux surtout que je n'ai eu que 1 jour de recyclage ce qui je trouve n'est pas assez, mais bon je fais avec.

Ma journée d'hier a été bonne , j'ai fais du 58 au matin et du 69 l'après midi , je n'ai pas eu de problêmes avec les voyageurs , ils étaient tous très sympa ce qui est rare.

aaahhhhhh si toutes les journées pouvais être comme ça.

En tout cas en ce qui conserne le soutiens de la stib c'est un gros zéro pointé par contre les collègues super .

 

à bientôt mike

21:39 Écrit par a demain | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

le 30 mai 2005 ma plus mauvaise journée

Je suis chauffeur de bus à Haren ,le 30 mai 2005 j’effectuais mon service sur la ligne 27 que je n’avais jamais fais au part avant  en direction mérode sur le site propre le long du parc du cinquantenaire quand par malheur…..

Un cycliste est sorti du parc à un endroit non approprié pour celui-ci et a traversé le site propre

sans même regardé si rien n’arrivait  de gauche ou de droite. Ce qui devait arriver arriva, le cycliste a été renversé par le bus et a succombé à ces blessures 30 min après l’accident.

Je vous laisse imaginé l’état dans lequel je me trouvais  perdant toutes facultés pour intervenir, par chance un chauffeur( avec lequel je faisais une reconnaissance de ligne qui je pense est le travail d’un moniteur) était présent dans le bus quand ça c’est passé et a pris les mesures nécessaire dans ce cas, par ailleurs je remercie ce chauffeur d’avoir été présent.

Par la suite, j’ai été emmené à l’hôpital ou l’on ma mis dans un locale seul pendant plus d’une demie heure avant qu’une psychologue ne vienne et ne pose un tas de questions qui pour moi n’avaient aucunes réponses ensuite ce fut le tour de la police pour prendre ma déposition, est ce que vous croyez que j’était dans un état assez lucide que pour raconter ce qui s’était passé ?

Peut après, j’ai été emmené au dépôt non pas pour me remonté le moral mais bien pour faire

mon rapport d’accident, encore une fois est-ce normale ?

Après toutes ces péripéties j’ai enfin pu rejoindre l’endroit que j’attendais tant, mon domicile et ma famille.

Voici en gros ce qui c’est passé.

Je voudrais également faire part des points négatif et positifs face à une telle situation :

Pour le négatif

-         est ce normal q’un chauffeur vous fasse une reconnaissance de ligne ?

-         est ce normal que l’on doit remplir son rapport d’accident le même jour ?

-         est  ce normal que l’on prenne de vos nouvelles qu’après plusieurs jour ?

-         est ce normal qu’une psychologue vienne vous voir 1 fois par quinzaine ?

 

Pour le positif

 

Je veux encore remercier les chefs de ligne et les collègues pour leurs soutiens et leurs pétitions qui m’a été remis en main propre et qui m’a fais énormément plaisir car je pense

que ce sont les seules à comprendre ma situation car ils sont eux même fréquentés à ce genre de risque chaque jour.

 

J’ai écris ce rapport afin que si un jour un collègue soit confronté à ce genre de situation, que des mesures plus sociale soient prisent et que ceux-ci ne soient pas seul face à leurs angoisses et leurs craintes que ceci ne recommence.

 

 

Merci à vous chères collègues

20:13 Écrit par a demain | Lien permanent | Commentaires (72) |  Facebook |